23 août 2009

Guérison

Dès que quelqu'un prononce son nom, je rougis. Dès que quelqu'un parle de lui, je reçois comme une flèche en plein cœur. Il hante toujours mes pensées, mais moins qu'avant. J'essaye de contrôler mes émotions, et j'y arrive tant bien que mal, mais il y a de nets progrès.

Aujourd'hui, il est venu à la maison pour voir mon colocataire. Je n'ai pas rougi. Je n'ai pas eu de papillons dans le ventre. Je n'ai pas bégayé. J'ai réussi à avoir les pensées claires. Serais-je en phase de guérison ? Vaincrais-je cette maladie nommée Amour ?

Posté par mystine à 23:58 - Permalien [#]